Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Avr 20, 2020 in #SouvenirsOlfactifs, Choisir son parfum, Sentir/Goûter | 1 comment

Une nouvelle ère pour la Maison Caron

Une nouvelle ère pour la Maison Caron

 

Pendant 21 ans, la Maison Caron, a été dirigée par Patrick Alès. Ce furent 21 ans pendant lesquels, ils furent fidèles à la devise des souverains d’Orange, “Je maintiendrai”. Depuis, un an, la page s’est tournée et un nouveau chapitre s’écrit. Aujourd’hui, les Parfums Caron, appartiennent à Cattleya Finance, la holding d’investissement de Benjamin et Ariane de Rothschild. Cette dernière est une femme de tête, très respectueuse des métiers d’art, très investie dans la Maison Caron. D’ailleurs, Caron renoue progressivement avec ses racines. Et, Jean Jacques, le nouveau parfumeur maison, a déjà signé une 1ère collection de 4 parfums.

 

Caron prend à nouveau la parole

 

Après un certain silence, les Parfums Caron, refont surface. C’est dans la boutique Caron, de la Place Beauvau, que les prémices d’une nouvelle ère, se sont fait sentir. En effet, un lifting s’est opéré, laissant place à plus de clarté dans la décoration de la boutique. Aussi, les Parfums Caron entendent réinvestir leur ADN, pour se projeter dans une histoire moderne.

C’est ainsi qu’Ariane de Rothschild a invité Alnoor d’Alnoor Design à ses côtés, pour imaginer ensemble, ce nouveau chapitre. Or, pour redonner à Caron son aura d’antan, quoi de mieux que de revenir aux sources : l’Art Déco. Tout naturellement, la couleur bordeaux, voire un prune s’est imposé. Une couleur ni féminine, ni masculine.

Toujours dans ce même esprit, Caron s’affirme et adopte un nouveau logo épuré et équilibré. Désormais, la nouvelle empreinte s’affiche en “Caron Paris 1904”. C’est la volonté d’introduire une lumière blanche tout en redonnant de la clarté. 

 

Nouveau duo : Ariane de Rothschild et Jean Jacques

 

Paris 1904, Caron voit le jour et grandira grâce à un duo de choc : celui d’Ernest Daltroff et de Félicie Wanpouille. Rien que 115 ans après…. le nouveau couple Caron s’illustre en la personne d’Ariane de Rothschild et Jean Jacques, le parfumeur. Subjugué par la personnalité d’Ariane, Jean Jacques est enchanté par leurs échanges. Débordante d’énergie, de passion, Ariane aime le parfum et sentir. Cette dernière, née à San Salvador, de père allemand et de mère Alsacienne, a vécu au Bangladesh, en Colombie et au Zaïre. Inévitablement, sa madeleine de Proust ne peux être que riche d’émotions, de sensations et de souvenirs olfactifs. C’est donc tout naturellement, qu’elle forme un duo complice avec Jean Jacques. Un pur bonheur pour un parfumeur créateur, afin de relever le challenge de redonner à Caron, toute son aura de parfumeur.

 

Maison Caron

 

Rappelons qu’Ariane oeuvre pour les Fondations Edmond de Rothschild, sur des thèmes, tels que l’art et la culture, la santé et la recherche, l’expertise philanthropique, le dialogue interculturel, et l’entrepreneuriat social. C’est une femme de tête (la 1ère femme à avoir dirigé la Banque Edmond de Rothschild) sans oublier aussi qu’elle est une femme de coeur. De fait, elle a à coeur de défendre et de s’impliquer dans les filières éthiques,  et de développement durable des ingrédients parfum, aux côtés d’IFF. A juste titre, un engagement et un respect du naturel.

 

Maison Caron, une dualité masculine/féminine

 

De tout temps, la dualité a été présente dans l’histoire de la maison Caron. D’ailleurs, Jean Jacques, me le rappelle avec la création “Un homme de Caron”. En effet, ce célèbre et mythique parfum, repose sur un accord entre une lavande et une vanille : un élément plus masculin et un élément plus féminin ! Une grande première pour l’époque. Néanmoins, Jean a bien l’intention de poursuivre cette valeur forte de la maison.

Maison Caron

Quelques mots sur Jean Jacques

 

Après 22 ans passés dans la société de création japonaise Takasago, Jean Jacques, est devenu le parfumeur de la maison de Caron. Une opportunité qu’il ne pouvait refuser, même si la décision ne lui fût pas aisée à prendre. Certes, Hugues de la chevasnerie, un ami de toujours, devenu le patron de Caron, et les deux parfums de sa mère, Fleur de Rocaille et Parfum Sacré… furent des indices forts qui le prédestinaient à ce poste ! Rencontré pendant son service militaire, Jean n’a jamais perdu de vue Hughes. Un homme qui a dédié sa vie au parfum (Dior, Coty Prestige, Interparfums) aime sentir et pour qui le facteur humain est important. Un ingrédient majeur dans la vie de Jean.

Maison Caron

Amoureux des arts et plus particulièrement du piano, Jean a toujours exprimé le souhait d’en faire un métier créatif. “Qui plus est, il s’agit là, selon lui, de l’unique moyen de laisser une trace de notre passage sur terre” me confie t-il ! Dans ses créations, il aime aller à l’essentiel, et s’efforce d’élaborer des parfums, pour faire naître une émotion. Rien de plus normal pour quelqu’un, pour qui le parfum représente un produit émotionnel très fort, parfois synonyme d’attachement, de réconfort ou de protection. Parmi ses principaux parfums signés, on peut citer L’Or de Torrente (2001), Gentleman Only (2013) et ses déclinaisons chez Givenchy, ou plus récemment, Hyperbole de Courrèges en duo avec Antoine Lie, ainsi que le tout dernier opus de L’Orchestre parfum, Piano Santal.

Jean est un homme élégant et optimiste. D’ailleurs, sa couleur préférée est le bleu. C’est la note Bleue, chère au jazzman qu’il est, pour cette petite dissonance nostalgique dans le thème musical. Quant à son souvenir olfactif le plus intense, ce sera « L’odeur de la mer, mêlée à celle de la résine de pin qui nous collait aux doigts lorsqu’enfants, nous jouions à cache-cache à Quiberon. »

 

Sa 1ère collection : 4 nouveaux parfums

 

Pour ce premier exercice, Jean Jacques, s’est donné comme fil conducteur, de revisiter les belles heures de la Maison Caron. Une responsabilité et un défi à relever.

 

Rose Ivoire

La rose, la rose chez Caron…. Ernest Daltroff avait une passion pour la rose et il en abusait dans ses créations. Une passion que Patrick Alès avait aussi, puisqu’il possède une des plus belles roseraies du Val de Loire. Et Ariane a t-elle une roseraie ? Et Jean Jacques aime t-il la rose ? Une chose est sûre, il ne s’est pas arrêté à un seul exercice sur la rose… elle est si riche, qu’il vous propose une Ivoire et une Ebène ! Autrement dit, une lumineuse et une plus sombre.

Rose Ivoire est une invitation à découvrir une rose de jardin. C’est une rose pétalée, lumineuse, accompagnée de baie rose qui dynamise sur un fond poudré d’ambrette, d’iris et de musc. Un petit secret…ne le dites à personne… je l’adore et je le porte. Au coeur de ce parfum à la rose, s’est glissée une innovation technique. La Rose Essential d’IFF, une essence de rose turque, issue d’un partenariat avec un agriculteur turque. Enfin, Jean utilise dès qu’il le peut des ingrédients au label Ecocert.

 

Maison Caron

 

Rose Ebène

De l’autre, une rose noire. C’est un accord rose et café. Un accord dans la dualité, fidèle à la philosophie Caron. Le tout soutenu par un bois de oud. Attention, ce bois de oud est là, tout en retenue et élégance. Ce duo de contraste, signe une harmonie parfaite entre deux matières nobles et précieuses. Rose Ebène ne laisse pas indifférent par son sillage intense, au caractère inimitable.

 

Tabac Noir

2919 marque la date anniversaire de Tabac Blond (plus disponible à ce jour). Un parfum mythique de Caron qui fêtait honorablement ses 100 ans. Tabac Blond sera un immense succès pour la Maison Caron. En effet, Ernest Daltroff, mit au point un parfum pour homme, qui fera le bonheur des garçonnes, parées d’un fume-cigarette. Son histoire olfactive raconte celle du premier cuir chypré. Plus exactement, il s’agit d’un cœur d’œillet et d’iris. Le tout suivi d’un accord ambré, soutenu de vétiver qui parachève la sensualité de ce parfum légendaire, à la richesse décadente.

Pour Tabac Noir, Jean Jacques a imaginé un accord absolu Tabac de Virginie avec un patchouli d’Indonésie, de la collection IFF for Life et d’un cuir DM. Entre les notes fumées, subtilement miellées de ce tabac, et  contrebalancées par la complexité d’une essence exceptionnelle de patchouli d’Indonésie, Tabac Noir est un bijou d’élégance et de modernité. Tout comme était Tabac Blond en son temps, Tabac Noir transcende les genres.

 

Tubéreuse Merveilleuse

Et pour terminer ce quatuor, Jean Jacques s’est penché sur une tubéreuse. Cette magnifique fleur blanche, provenant d’Inde est rafraîchie par un gingembre frais et lumineux. Néanmoins, cette personnalité haute en couleur, qu’est la tubéreuse aux accents narcotiques, repose sur un fond crémeux de lait d’amande.

Tout ceci, n’est qu’un début….affaire à suivre ! La Maison Caron nous réserve plein de bonnes surprises…. 

Et vous, quel est votre parfum Caron préféré ? Dites-le moi dans un commentaire ci-dessous

1 Comment

  1. Merci pour ce bel article. J’attends donc avec impatience que la Maison Caron crée un parfum chypré, qui ne soit pas trop fruité (la pêche, framboise, etc …) dénature un peu trop ce que j’attend d’un chypré, plus sec.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher un lien vers mon dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.