Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Nov 7, 2019 in Se sentir bien, Se sentir bien | 0 comments

Une cure de bouleau avec Sosève

Une cure de bouleau avec Sosève

 

Une cure de detox… c’est non seulement tendance mais c’est aussi l’époque ! et cela fait un bien fou. Cependant, encore faut-il savoir comment la faire ? Après un temps de recherche, j’ai entendu parler de cure de sève de bouleau… Laquelle choisir ? Grâce à un déjeuner de presse chez Martine Fallon à Paris, j’ai pris connaissance de la sève de bouleau de Sosève. Je vous parle de mon expérience aujourd’hui.

 

Pourquoi faire une cure de bouleau ?

La sève de bouleau est riche en nutriments et en minéraux, c’est pourquoi elle est aussi drainante. De plus, elle est revitalisante, dynamisante, équilibrante et fortifiante. En somme, la sève de bouleau détient des qualités qui contribuent à retrouver vitalité, jeunesse, souplesse, moral d’acier et jolie silhouette. De plus, elle permet d’éliminer les toxines accumulées, mais surtout de reminéraliser l’organisme. Une bonne raison pour faire une cure de 21 jours !

Sosève

Même si la sève de bouleau est à la mode dans les magazines bien-être…..  il faut savoir qu’elle est connue et reconnue depuis très longtemps.

 

La sève de bouleau belge aux mille vertus

Ne soyez pas étonné, la sève de bouleau recèle de multiples bienfaits !

Pour la détox :  la sève de bouleau aide à éliminer les résidus d’aluminium qui se trouvent dans le corps. Elle joue également un rôle important sur la peau, les cheveux, les ongles ; elle améliore les problèmes de peaux comme le psoriasis, l’eczéma…..

Pour la minceur : elle favorise une bonne circulation et diminue ainsi, le taux de mauvais cholestérol. De cette façon, elle contribue à la diminution de la cellulite, améliore la rétention d’eau. Au final, la silhouette est affinée. 

 

Sosève

 

Grâce aux vitamines (A, B, C, D, E, K) et aux 17 acides aminés dont l’acide glutamique, la sève de bouleau agit  aussi positivement sur notre sommeil, notre humeur et notre vitalité. Riche en antioxydants, elle permet une meilleure utilisation de l’oxygène, et protège les cellules de la peau contre le stress oxydatif.

Enfin, la sève de bouleau est hydratante. En effet, les sels minéraux et d’oligo-éléments, ré-hydratent l’organisme très rapidement, après un effort physique et favorise ainsi une bonne récupération . De plus, la sève de bouleau diminue les douleurs articulaires. Quoi de mieux !…

 

Mon expérience de la sève de bouleau Sosève

J’ai apprécié cette cure de 21 jours. C’est à partir, d’un carton prédécoupé de 5l, que l’on remplit sa bouteille de 250ml de sève de bouleau, à prendre quotidiennement. D’ailleurs, il est recommandé de boire en plusieurs prises, en dehors des repas. Et de placer le carton au réfrigérateur.

La sève de bouleau peut se conserver 18 mois (au réfrigérateur) et 2 mois après ouverture. Le packaging est soigné, imprimé en encre végétale, sans aluminium, ni Bisphénol A, ni phtalate.  Tout est pensé dans les moindres détails.

Par ailleurs, j’ai bien aimé le goût acidulé de la sève de bouleau pure (99%) associée à un élixir de cinq bourgeons (1%)). Après un petit temps d’adaptation, mon palais était au final, ravi de boire un breuvage moins sucré !

De plus, j’ai ressenti beaucoup moins de fringale. Puis, très rapidement, je me suis sentie plus légère et plus sereine, en percevant un mieux-être. Résultat, je dois vous avouer, avait été triste quand la cure prit fin ! C’est pourquoi, je vous recommande sans hésitation de faire une cure de sève de bouleau.

 

Qui est Sosève ?

Une femme, Sandrine Malice est une nutritioniste passionnée et graphothérapeute belge. Or, elle se découvre une passion pour la belle sève de bouleau saine et naturelle. Mais bien, qu’elle fusse héritière par son père, d’une forêt de bouleaux de 10 hectares, Sandrine désirait se reconnecter à la nature. La sève de bouleau devenait, alors, une évidence !

C’est en 20016, que Sandrine mettra en place la production artisanale de la sève de bouleau, à partir de sa forêt protégée, située au cœur de la Wallonie. Derrière, Sosève se cache toute une philosophie empreinte du respect de l’arbre.

 

 

En effet, la récolte s’opère par le forage d’un petit trou de 2 cm au bas de l’arbre, dans lequel est inséré un tuyau de qualité alimentaire (sans BPA, ni phtalate). Lequel est relié à un jerricane, durant quelques semaines. Récoltée chaque jour, la sève est immédiatement chargée dans les camions frigorifiques, pour ne pas rompre la chaîne du froid.

Depuis, Sandrine procède chaque année à des analyses, (des sols notamment), se fait accompagner en recherche par l’ULB de Bruxelles. Or, la sève est certifiée Bio, détient le label Nature et Progrès, qui la contraint à recycler ses déchets et matériels de production. Tout est réalisé à la main, et les trous des bouleaux rebouchés  à l’aide de chevilles et d’argile !

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher un lien vers mon dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.