Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Sep 29, 2016 in Femme, Homme, Parfums, Sentir/Goûter | 0 comments

Penhaligon’s agrandit sa famille avec Portraits

Penhaligon’s agrandit sa famille avec Portraits

Portraits est la nouvelle la galerie de portraits de Penhaligon’s qui prend les allures d’une nouvelle fiction olfactive pour cette rentrée. Pastiche de la série Downton Abbey ou d’un U and Non U de Nancy Midford, un grand classique de la littérature anglaise, la marque anglaise Penhaligon’s, fournisseur officiel de son Altesse Royale le Duc d’Edimbourg depuis 1956 et son Altesse Royale le Prince de Galles depuis 1988, a pris le pari de s’amuser. Et pourquoi pas ? Portraits raconte donc l’histoire d’une famille de l’aristocratie anglaise avec humour et provocation oblige !… Allons sans plus tarder à la rencontre des membres de cette honorable famille.

La nouvelle famille Penhaligon’s Portraits

Pour ce premier opus de cette fiction olfactive, la marque anglaise a décidé de nous présenter les 4 premiers membres venus tout droit de l’aristocratie anglaise, soit un Lord, une Lady, un Duc et une Duchesse.

  • The tragedy of Lord George

lord-george-penhaligonsAvec Lord George, nous rentrons de plein pied dans la philosophie et les valeurs d’une éducation aristocratique. Son credo est bien connu de tous, ne jamais laisser transparaître le fond de sa pensée. Self-control oblige ou encore “Never explain, never complain” ! les célèbres dictons anglais. Néanmoins, la modernité toute en nuance de la jeune génération avec le Prince William et la Duchesse de Cambridge montre une certaine ouverture.

Son histoire olfactive nous emmène dans un manoir élégant où se dégagent des odeurs de savon anglais comme ceux de Pears, Cusson’s ou encore Anterenea de Frédéric Malle. Ce sont des odeurs typées et raffinées. N’oublions pas le passé des barbiers anglais. Ses premières envolées sont propres, pour très vite s’arrondir sous l’effet de la fève tonka, une note vanillée et prendre corps et assise avec un fond de rhum. N’omettons pas le célèbre “it’s time for a drink”. Cette première histoire nous a été écrite par Alberto Morillas, parfumeur de renom chez Firmenich. Il est originaire de la superbe ville de Séville, enlady-blanche-penhaligons Andalousie ; ses odeurs de savon et de barbiers font partie de sa madeleine de Proust.

  • The revenge of Lady Blanche

De son côté Lady Blanche est une femme élégante, réservée sans pour autant se laisser impressionner par le moule de l’aristocratie. Sous ses apparences bienveillantes, elle rêve en cachette de vengeance…Sa trame olfactive est un bouquet de roses avec ses épines accompagnées des fleurs de son jardin, comme la jacinthe et la fleur de narcisse. Il nous transporte dans une ambiance florale délicate, mais légèrement froide avec des facettes vertes et narcotiques. Cette histoire olfactive est celle de Daphné Bugey, parfumeur chez the-duke-penhaligonsFirmenich.

  • Much ado about the Duke

Le Duc, un dandy décadent a une passion effrénée pour le théâtre. Une passion qui l’éloigne tous les soirs de son épouse, qui n’apprécie guère ses divertissements intellectuels. Daphné Bugey, parfumeur chez Firmenich, a choisi une rose piquante et épicée. Elle nous emmène dans un monde d’épices coloniales, fait de poivre, de clou de girofle et de genévrier, la célèbre plante du gin....Son fond boisé devient confortable et rassurant. Son parfum élégant et raffiné n’en reste pas moins ambigu comme la personne du Duke.

  • The coveted Duchess Rosethe-coveted-duchess-penhaligons

Enfin, la Duchesse Rose est une femme délaissée par son mari, le Duke. Elle n’en reste pas moins frustrée et brûlante de désir. C’est Christophe Raynaud, parfumeur chez Firmenich et amoureux de l’Angleterre qui a écrit l’histoire de la Duchesse convoitée. Elle est pétillante avec une mandarine dynamique verte, zestée associée à une belle rose fraîche et très anglaise. Le tout adouci sur un fond de bois musqué, rassurant et cocooning.

Ce premier chapitre de Portraits de Penhaligon’s est dans la plus pure tradition anglaise…. Ce sont surtout les deux parfums masculins, qui parlent à ma madeleine de Proust anglaise. Tous deux évoquent pour moi des images bien précises de mon enfance dans le Yorkshire.

Tous les membres de cette famille sont disponibles dans les boutiques Penhaligon’s et la boutique en ligne. Son Prix 205€ pour les 75ml

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher un lien vers mon dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup