Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Déc 12, 2018 in Choisir son parfum, Sentir/Goûter | 0 comments

Quelles directions prennent les parfums hespéridés

Quelles directions prennent les parfums hespéridés

Même si l’hiver est là…. je vous propose un tour d’horizon dans la famille des parfums hespéridés. Or, il est bon de rappeler que les citrus qui composent les ingrédients phares de ces parfums, voient le jour pendant l’hiver…. Or, c’est un vent nouveau qui souffle sur ces parfums héspéridés, avec plus d’élégance, plus de sophistication et plus de sensualité. Un vent qui souffle plus au coeur des parfums masculins.

 

Des parfums héspéridés plus élégants !

 

Au fur et à mesure du temps, la fraîcheur dans les parfums, prend une autre façon de s’exprimer. « C’est ainsi que depuis Déclaration de Cartier, la chaleur est plus présente. Ainsi que le parfums s’habille différemment. En un mot,  son identité s’affirme, en devenant toujours plus élégante. » me raconte Cécile Domenech, Directrice du Développement Parfumerie Fine Europe chez Symrise. 

En effet, l’arrivée d’une note comme le bois de oud, une note plus racée avec plus de signature, a incité à un retour de parfum dans la famille des citrus. « Ce sont des parfums de qualité, raffinés avec de nouvelles facettes de fleurs » souligne Cécile Domenech. Aujourd’hui, les citrus sont aussi accompagnés d’épices, telles que le poivre timut et même le gingembre….

 

Tour d’horizon chez les parfums masculins 

 

Les hommes utilisent des Colognes depuis la nuit des Temps. C’est un produit qui s’est toujours transmis de génération en génération. Et heureusement pour eux, la fraîcheur des Colognes évoluent tout autant que dans que les eaux de toilette !…. On assiste donc à l’apparition de facettes croquantes, glaciales, voire toniques avec de la menthe poivrée, du gingembre, de l’eucalyptus blanc…

A la fois fraîche et affirmée, la personnalité de L’Homme Cologne Bleue d’Yves Saint-Laurent s’impose par une grande force de conviction. De plus, l’essence de bergamote est relevée par un accord marin vivifiant, pour être enfin sublimée par le bois de cèdre. Une fois n’est pas coutume,  les agrumes sont au rendez-vous avec de l’orange sanguine, du pamplemousse et de la mandarine… sans oublier une touche de poivre noir pour apporter du piquant à cet Homme Saint Laurent. Il s’agit d’une fraîcheur piquante !

 

parfums hespéridés

 

Quand à Chanel, sa vision est Bleu. Viril et tendre, ce parfum joue sur l’association de notes boisées, musquées avec de la menthe poivrée ! Dès le départ, les notes zestées et fusantes  du citron de Calabre, de l’orange et du pamplemousse lancent le ton. Des notes hespéridées immédiatement rehaussées par la menthe poivrée, les baies de rose et la noix de muscade. C’est une fraîcheur froide et épicée qui s’amorce avec Bleu de Chanel. Et aujourd’hui avec l’extrait, les notes restent hespéridées en tête, mais Olivier Polge, le parfumeur maison, a rajouté des notes lavande et géranium. Dès lors, sa fraîcheur est plus aromatique.

 

parfums hespéridés

 

Enfin, Francis Kurkdjian a mis au point une Aqua Celestia Forte. Comme il le dit, il fait monter le son ! en rééquilibrant sa formule, et en apportant une nouvelle fraîcheur aux notes florales et hespéridées de la première eau de toilette. Alors, le rôle rempli par la feuille de bigaradier, petit grain à l’amertume propre sont au rendez-vous de la fraîcheur !

 

parfums hespéridés

 

Tour d’horizon chez les parfums féminins 

 

Au coeur des parfums féminins « L’Immensité » chez Louis Vuitton est un exemple de cette évolution des parfums hespéridés. Dans ce parfum pour femme, la présence d’un gingembre apporte une immense fraîcheur, presque glaciale. « Un souffle de gingembre crépitant mis en lumière par l’amertume du pamplemousse, est adouci par une note ambrée addictive et sensuelle. C’est tout à fait une promesse comme une page blanche qui s’ouvre à soi. » raconte Jacques Cavalier, parfumeur chez Louis Vuitton. Sous cette immensité, s’abrite l’idée de répondre à l’appel du grand large, et ainsi nourrir un fantasme de liberté.

 

De son côté, la maison Chanel, nous entraine sur des terrains familiers, en nous proposant ainsi, une nouvelle écriture sensorielle. En réalité, il s’agit d’une invitation à un voyage immobile, où l’escapade prend le pas sur la destinée. Paris-Deauville nous invite à une immersion dans un vert amer et mordant. C’est toute l’énergie vivifiante de l’écorce d’orange, du petit-grain et de la feuille de basilic, si aromatique, qui s’annoncent dès le départ. Pour ensuite laisser la place à  l’essence de rose et aux notes jasminées, avec leur port de tête impeccable. Puis résonne le caractère tranché, vintage et chypré du patchouli avec d’accueillir un bois. Selon la marque Chanel, Paris-Deauville est une Eau aussi désinvolte que vagabonde ! Enfin, c’est une signature entre mer et campagne, résolument indocile !

 

parfums hesperidés

 

 

Par ailleurs, Infusion Mandarine, le dernier né de la collection des Infusions chez Prada, apporte une vision intéressante sur cet agrume. Daniela Andrier, parfumeur chez Givaudan, a voulu interpréter la complexité de « la première mandarine de la saison » et le contraste qui la caractérise, « à la fois humide et sec, doux et acidulé. » Au final, l’alliance de l’absolu de fleur d’oranger et de l’essence de néroli, s’oppose avec « la sensualité chaude » de l’opoponax. En effet, Infusion mandarine se veut le reflet des notes savoureuses du fruit, à la fois inattendues et familières.

 

 

parfums hespéridés

 

Petit rappel historique des parfums héspéridés

 

Les odeurs de la Cologne sont inscrites dans notre ADN olfactif ! Alors pourquoi plonge t-on ? Eh, nous aimons ce sillage connu de tous, sa simplicité, son naturel, son idée de partage et enfin sa discrétion ! Dans sa définition première, la cologne a été conçue pour être fugace. Comme le rappelle Frédéric Malle « Une cologne, ce n’est pas fait pour séduire la terre entière. »

 

 

Puis rapidement, l’arrivée de L’Eau Sauvage de Dior a posé la jalons d’un accord poursuivi par O de Lancôme et Eau Folle de Guy Laroche. De la Cologne, on est passé aux Eaux Fraîches, sur un fond chypré. Ainsi, les formules ont évolué, avec l’incorporation de nouveaux ingrédients tels la calone ou encore des épices. Aujourd’hui, la volonté est d’aller à l’essentiel tout en simplicité et transparence. Et même si les colognes ont parfois, aujourd’hui,  plus de tenue et de sillage….

 

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher un lien vers mon dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup