Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Mai 30, 2019 in BettinaScope, Expos-Musées | 1 comment

L’Invention du Parfum Moderne, une exposition Lalique

L’Invention du Parfum Moderne, une exposition Lalique

Une exposition Lalique, « L’Invention du Parfum Moderne », a démarré au Musée Lalique, à Wingen sur Moder, en Alsace. Ce sont au total, plus de 400 flacons exposés, issus de collection privées, comme la collection Storp, celle de Benjamin Gastaud, de Shai Bandmann et Ronald Ooi, de Lalique SA, de Roger & Gallet et celle du Musée International de la Parfumerie de Grasse. Suivez-moi dans cette exposition ! J’ai eu la grande chance de la découvrir, en allant pour la première fois au Musée Lalique.

 

L’Invention du Parfum Moderne au Musée Lalique

Cette exposition, est une occasion fabuleuse de découvrir le Musée Lalique, situé à Wingen-sur-Moder, le village où se trouve la manufacture Lalique. C’est aussi que se trouve, la Villa René Lalique, aujourd’hui un hôtel et la propriété de Lalique Group. Pour la première fois, le musée a décidé de parler de l’étroite relation qu’a entretenu René Lalique avec le parfum.

 

 

L’entrée de l’exposition Lalique se fait par ce rideau d’ingrédients de parfum

 

 

Or, tout est né de la rencontre entre deux hommes de génie et de talent que sont François Coty et Réné Lalique. En effet, ils ont inventé ensemble la parfumerie moderne, et par conséquent, le parfum moderne.  Ainsi, comme le disait, Robert Ricci  « Si le parfum est un art, l’objet qui le contient doit être un chef-d’œuvre, le chef-d’œuvre d’un artisan. »

 

Le Parfum Moderne, une exposition Lalique

 

L’exposition « L’Invention du Parfum Moderne » aborde l’odyssée du parfum, au travers de photos d’archives, puis se poursuit avec des  flacons de parfum, provenant de collections privées. Une jolie façon de raconter, l’histoire du parfum au travers des siècles.

Sans aucun doute, une très belle place est donnée à l’histoire de René Lalique et le parfum, en mettant en valeur la multitude de ses flacons de parfum. C’est une très belle exposition, mise en scène par Alexandre Fruh, de l’Atelier Caravane. Ce dernier semble intervenir régulièrement au Musée Lalique.

 

 

L’effleura de François Coty, de Lalique SA Modèle crée par Lalique en 1912 – Verre soufflé-moulé, patiné avec son bouchon moulé-pressé patiné

 

 

Personnellement, j’ai beaucoup aimé cette exposition, qui permet de découvrir l’univers du parfum autrement. De plus, Véronique Brumm a fait le choix de sélectionner de petits flacons, parmi la collection Storp. Des flacons que l’on n’a pas l’habitude de voir. D’ailleurs, Ferdinand Storp, aujourd’hui President de la société Drom Fragrances, me confiait qu’il avait lui-même été étonné de sa sélection. Néanmoins, admirer autant de flacons, de petites tailles, permet non seulement de voir le travail exceptionnel des artistes de l’époque, de souligner l’aspect intime du parfum et de son côté précieux. 

 

Le carré dédié à René Lalique

 

Connaissant mal, le travail et la vie de René Lalique, j’ai apprécié l’immense partie dédiée à  l’oeuvre, l’homme et le verrier, tous ses talents mis au service de la parfumerie.

 

Une exposition Lalique

 

Au regard de l’évolution du travail de René Lalique, cet homme était non seulement un artiste protéiforme, doué d’une créativité sans borne. En un mot, il était sans cesse à la recherche de nouveaux matériaux et de nouvelles innovations techniques. 

 

Flacon Au coeur des calices (c) K. Faby – Musée Lalique – Un flacon acquis grâce au soutien du fond régional d’acquisition pour les musées et du conseil du Bas-Rhin.

 

Par contre, René Lalique était un homme complet. Rapidement, il va industrialiser ses rêves avec un grand sens des affaires. « Il se décide à industrialiser ses oeuvre, et c’est en vérité un enseignement. De fait, il est un exemple, alors que la plupart de nos décorateurs se refusent à donner de la beauté aux objets d’usage. Voir un maître comme Lalique, le seul avec Rodin, à qui les critiques d’Outre-Rhin daignent reconnaître le don d’une vision nouvelle des formes.

De plus, il multiplie par la fabrication industrielle ses créations les plus pures, sans rien leur enlever en originalité, en élégance, en fini. Un phénomène incroyable. Regardez ces flacons séduisants, chez les grands parfumeurs, qui presque tous aujourd’hui, veulent avoir des modèles signés Lalique. » raconte Henri Clouzot, historien d’art.

 

Flacon et boite à poudre pour Lelong (c) K. Faby – Coll. Benjamin Gastaud – Modèle crée 1929 – Verre soufflé-moulé, émaillé, bouchon moulé-pressé émaillé, métal émaillé

 

 

Avec lui, « Une nouvelle conception de la parfumerie se développera.  Désormais, le contenant aura un lien symbolique avec le contenu. Chaque parfum aura son propre flacon. Plus précisément, un emballage de qualité dessiné spécialement pour lui, en fonction de sa personnalité. Par le choix de la forme, de la couleur, du graphisme… il permet de pénétrer dans un imaginaire. Cette conception globale vise à mettre en cohérence nom, flacon et parfum. En effet, le flacon raconte une histoire en apportant toute la part d’émotions, de sensations, de préciosité. Ainsi deviendra-il un ambassadeur portant le message du parfum. » raconte Véronique Brumm, directrice du Musée Lalique.

 

 

Lalique René, Veilleuse Deux Paons – 1920 (c)Shuxiu Lin – Coll. privée

 

 

Parfums intimes et poèmes parfumés

 

Ne manquez surtout pas de faire une halte à la partie des parfums intimes et poèmes parfumés. Un moment pour se poser, s’asseoir et écouter une voix féminine pour chuchoter à l’oreille de beaux textes sur le parfum. C’est une sélection réalisée par Véronique Brumm. Au total, une vingtaine de textes ou de poèmes allant de Baudelaire, Colette, Emile Zola, Paul Valéry en passant par des citations de Louise de Vilmorin, Sacha Guitry, Helen Keller, Robert Ricci…

 

une exposition Lalique

 

 

Un retour à l’intimité avant de repartir. Comme le disait Louis de Vilmorin « Les parfums sont pleins de stratagèmes et si vous les traitez avec négligence, ils éparpillent vos secrets aux quatre vents. »

Pour en savoir plus sur les collections qui ont été prêtées au Musée Lalique,  je vous invite à cliquez la collection Storp, celle de Benjamin Gastaud, de Shai Bandmann et Ronald Ooi, de Lalique SA, de Roger & Gallet et celle du Musée International de la Parfumerie de Grasse.

Informations pratiques

Musée Lalique Rue du Hochberg 67290 Wingen-sur-Moder Tél. 03 88 89 08 14
D’Avril à Septembre : Ouvert tous les jours de 9h30 à 18h30, y compris les jours fériés.

1 Comment

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher un lien vers mon dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup