Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Nov 12, 2019 in #SouvenirsOlfactifs, Choisir son parfum, Sentir/Goûter | 0 comments

Hongkong Oolong, collection 1+1 par Nez

Hongkong Oolong, collection 1+1 par Nez

 

Hongkong Oolong est le premier parfum de la collection 1+1 mise en oeuvre par la revue Nez. Une collection développée sous la direction de Jeanne Doré, rédactrice en chef de la revue Nez. Désormais, tous les 6 mois, lors de la parution de la revue Nez, un parfum en édition limitée, verra le jour. Aujourd’hui, pour la première édition,  la rencontre s’est faite entre le designer Alan Chan et le parfumeur Maurice Roucel.

 

Hongkong Oolong de la collection 1+1 par Nez

Maurice Roucel, parfumeur chez Symrise à Paris vit le nez dans les formules, quand Alan Chan est à Hong Kong, entouré d’objets qu’il imagine et conçoit. De leur échange est né un parfum autour du thé.

“J’ai construit le parfum d’Hongkong Oolong, autour de notes musquées, qui se révèlent amplement, telle la longueur en bouche d’un thé ancien. Puis, des inflexions épicées, cannelle, girofle, cardamome, gingembre, reproduisent l’effet chaud d’une profonde gorgée de thé. Enfin, en fond, le santal et la fève tonka complètent l’accord d’une douceur lactée.

 

 

D’autre part, j’ai intégré les spécificités du Oolong et sa lumière florale qui exprime au travers du jasmin, du chèvrefeuille et de ses accents miellés avec une touche de magnolia, en clin d’oeil à la Chine. Au final, ce sont des inflexions de cuir, d’encens et de mousse, qui transforment la fraîcheur verte et végétale de la feuille, pour évoquer le caractère fermenté du thé” raconte Maurice Roucel.

Si vous désirez en savoir plus sur la démarche créative entre Maurice Roucel et Alan Chan, vous pourrez retrouver un longue article dans le n°8 de la revue Nez.

Cette collaboration a pu le jour grâce aux partenaires que sont Symrise pour le parfum et Aptar, Doro et Verescence pour le flacon et le packaging. 

Je suis très étonnée par cette démarche, venant d’un magazine qui n’hésite pas à critiquer le trop plein de lancements de parfums, sur le marché. Néanmoins, vous pouvez acheter le dernier numéro de Nez et le parfum Hongkong Oolong au prix de 29  en cliquant ici

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher un lien vers mon dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.