Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Mai 5, 2018 in Portraits, Sentir/Goûter | 0 comments

Qui est Hayat Gaamouche ?

Qui est Hayat Gaamouche ?

Aujourd’hui, direction la Vallée du Dadès où fleurit la rose de Damas. Originaire de Fez, Hayat Gaamouche dédie sa vie aux fleurs, dont la rose et le jasmin, mais aussi à la nature, et à l’humain. Passionnée, elle créé il y a deux ans, LavyzOë, une marque de cosmétiques pas comme les autres, avec sa soeur Dounia ! C’est une démarche globale et sincère, avec des produits qui reflètent ses valeurs et ses convictions. Je vous invite à aller à la rencontre de cette femme  à l’allure élégante, frêle mais déterminée. 

 

Quels sont vos souvenirs olfactifs ?

Hayat Gaamouche Mes premières expériences olfactives sont au marché où j’ai découvert les odeurs de thym, de romarin, de menthe au Maroc, là où je suis née. Sans oublier l’odeur du lait en train de cuire. En effet, c’est une odeur très forte, mais bonne. Elle est associée à mes premiers souvenirs olfactifs. Par contre, j’ai aussi des images d’herbes, de couleur et de soleil qui sublimaient le tout. 

En quelque mots quel est ton parcours ?

Hayat Gaamouche J’ai commencé par un DUT de biologie avec une spécialité diététique à Montpellier. Et c’est pendant un stage en pharmacie que j’ai pris conscience que j’aimais le contact humain. Puis j’ai poursuivi avec un diplôme de commerce international et un master en communication. Enfin, j’ai travaillé un peu plus d’une dizaine d’années dans l’industrie de la nutrition, la phytothérapie et l’univers de la beauté.

 

 

Comment est née l’idée de LavyzOë ?

Hayat Gaamouche A un moment de ma carrière, j’ai eu envie d’autres choses. Enfin, et surtout de me tourner vers quelque chose qui ait plus de sens. C’est là, que j’ai décidé de retourner au Maroc, le pays dont je suis originaire, et de le redécouvrir. J’ai grandi jusqu’à l’âge de 5 ans dans la région de Fez, au milieu d’un jardin et de plantes aromatiques que j’allais acheter avec ma grand-mère, sans oublier les épices que j’adore comme le el hanout, le gingembre et le cumin. En réalité, le déclic s’est fait lors de ma visite chez les petits producteurs de fleurs et d’huiles essentielles. Tout est devenu une évidence.

Comment s’est fait ta découverte de la rose ?

Hayat Gaamouche Ma rencontre avec la rose s’est faite lors d’un de mes voyages, dans la vallée du Dadès. Et ce fut un véritable coup de foudre et l’aboutissement d’une quête. En fait, j’ai eu l’impression de renaître à l’image de la rose, qui éclôt à la vie. Tout naturellement, c’est cette fleur qui m’a donné envie de créer la marque. Elle m’a ramenée à mon essentiel, à ma sensibilité, à ma féminité. C’est ainsi que j’ai voulu partager ses vertus, en créant mes soins de beauté.

 

 

Que veut dire LavyzOë  ?

Hayat Gaamouche Zoë veut dire “la vie” en grecque. Donc LavyzOë fait référence à la vie pour nourrir la beauté. En fait, elle touche à l’identité et au respect du vivant, tant envers la nature qu’envers l’être humain qui se trouve derrière. C’est ainsi qu’elle invite à se relier au vivant, à la nature, aux éléments, aux fleurs et à l’humain.

Et puis, Zoë était mon surnom sur Facebook ! Sans oublier que mon prénom en arabe veut dire “la vie” ! Par contre, nous avons décidé avec mon graphiste de mettre un O majuscule, pour évoquer l’unité de l’être. Une façon de toucher l’unité apaisée. Enfin, c’est une autre manière, de toucher la terre et le végétal.

Quelle est sont les valeurs de LavyzOë  ?

Hayat Gaamouche  A mes yeux, ce sont la solidarité et l’humain. Je me dois de soutenir les femmes du Maroc qui réalisent un travail exceptionnel. En effet, LavyzOë travaille avec 3 coopératives différentes, chacune d’elles fournissant le meilleur. Plus précisément, il y  l’eau florale riche en actifs, l’huile essentielle de rose et les boutons de rose (ils sont séchés pendant une semaine à 10 jours à l’ombre).

Puis, j’ai tenu à instaurer une vraie relation avec ces femmes. De cette manière, les femmes de tous les horizons peuvent aussi se relier. En effet, au Maroc, il est important que les femmes se libèrent, étant donné leur vrai savoir-faire.

Pour moi, acheter les roses à un bon prix est important. De cette façon, les agricultrices sont à même de pouvoir replanter et ainsi de refleurir certains endroits qui ne l’étaient plus. Ainsi, la biodiversité est préservée et nous préservons la rose du Maroc. Au final, nous privilégions la qualité à la quantité. En effet, nous voulons donner du sens au geste beauté. Cela passe par des engagements forts et par l’utilisation des actifs de fleurs mythiques et féminines.

 

 

Comment définirais-tu LavyzOë ?

Hayat Gaamouche ? Le premier postulat est que LavyzOë n’est pas une marque de cosmétiques comme les autres. En outre, les essentielles de beauté de la marque rassemblent le bien-être et l’efficacité à l’éthique. A cet effet, on peut dire que LavyzOë donne du sens à un geste beauté féminin et qu’il réveille le plaisir des sens. On peut conclure que la marque se révèle florale, 100% naturelle et éthique.

Quels sont les différents produits de LavyzOë ?

Hayat Gaamouche ? A ce jour, nous avons deux gammes : la collection Renaissance, la collection No.1 au coeur de la Rose avec 4 produits (l’eau de rose, le sérum S Rose du Maroc, le masque et le Soin visage sérum) puis la Rayonnement, la collection No.2 au coeur du Jasmin avec 2 produits (Soin Visage et un Sérum S Jasmin d’Egypte). 

 

 

C’est le sérum Renaissance à la rose du Maroc qui remporte de loin le plus de succès. Son alliance rose du Maroc et huile d’argan, a le pouvoir de régénérer la peau. Quand la rose apaise l’esprit, l’huile d’argan le nourrit ! Des produits que l’on retrouve en institut de beauté, pour que les femmes apprennent à utiliser les produits. Plus précisément, chez FM Beauté  et à la boutique Les Huiles Bichat à Paris et Psyché Vegan à Deauville.

Quelle est la philosophie des produits ?

Hayat Gaamouche ? Tous les produits de LavyzOë viennent de l’Orient (Maroc pour la rose et Egypte pour le jasmin). Ils sont tous issus de culture biologique et respectueuse de l’environnement mais aussi du commerce équitable et solidaire. De fait, chaque produit est testé sous contrôle dermatologique, mais en aucun cas testé sur des animaux.

En effet, la production est réalisée de façon artisanale, et chaque produit est contenu dans un flacon recyclable et opaque, afin de préserver les huiles essentielles de leurs pires ennemis que sont la lumière et la chaleur. 

Pour conclure, tous les soins de beauté sont inspirés de recettes traditionnelles millénaires. Cependant, ils sont “Made in France”.

Quels sont vos parfums préférés ?

Hayat Gaamouche J’ai une affection particulière pour Voyage sur le Nil d’Hermès. C’est un parfum qui véhicule l’esprit et l’atmosphère de la Méditerranée. Et la rose ? j’aime la Majesté la rose de Serge Lutens. 

Quels sont vos autres hobbies ?

Hayat Gaamouche Ma deuxième passion est la danse jazz et contemporain. Je crois que j’aurais pu devenir professeur de danse. D’ailleurs, aujourd’hui, j’enseigne la danse biodynamique. C’est une danse qui travaille sur les qualités créatrice de chaque personne. En fait, j’ai besoin de cet équilibre entre esprit et corps. 

 

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher un lien vers mon dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup