Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Déc 22, 2015 in Gourmandises, Sentir/Goûter | 0 comments

La Bûche de Noël : Petit h et Lenôtre

La Bûche de Noël : Petit h et Lenôtre

La bûche de Noël, Petit h et Le Nôtre, est née d’une belle rencontre entre Pascale Mussard, directrice arstistique de Petit h et Guy Krenzer, directeur de la création chez Lenôtre. Une femme et un homme, créatifs, talentueux et d’une grande humilité. C’est cette histoire originale que je vais vous conter…. avant que vous n’alliez commander la bûche pour la déguster !

La rencontre Petit h et Lenôtre

© Bettina Aykroyd

© Bettina Aykroyd

Ce n’est pas la première fois que la maison Hermès et la maison Lenôtre se rencontrent….Ils ont toujours travaillé ensemble, que ce soit pour le Prix de Diane Hermès à Chantilly, que pour les dîners donnés en l’honneur du magazine Le Monde d’Hermès. Gaston Lenôtre travaillait alors, de concert avec Jean-Louis Dumas. Une collaboration qui s’arrêtait là, car comme me le rappelle Pascale Mussard, le travail d’Hermès concerne un travail réalisé avec la main et n’intègre pas les métiers de bouche !

Aujourd’hui, autre temps, une première page de gourmandise vient de s’écrire entre les deux belles maisons Petit h et Lenôtre : plus précisément entre Pascale Mussard, grande gourmande et Guy Krenzer, un amoureux des choses simples.

Une complicité entre Pascale Mussard et Guy Krenzer

Des souvenirs de bûche… de Noël

Pascale Mussard m’avoue qu’elle n’apprécie pas la bûche. « Après un déjeuner, en général copieux et lourd, finir sur Pascale et Guyun déssert crémeux, très sucré, que l’on ne termine pas de surcroit, ne l’enthousiasme pas. Sans oublier, que cette bûche est mise dans un emballage doré que l’on jette ! ». Pascale n’aime pas le gâchis, Petit h oblige !….

De son côté, Guy Krenzer, de mère allemande et de père alsacien, a des souvenirs de Noël, pleins la tête. Il m’évoque les sablés à la noisette, cannelle et citron en forme de lune et d’étoile mis sur le sapin, qu’il dégustait goulûment. « La bûche de ma mère était simple mais un régal. C’était un pain d’épice avec une crème de noisette ».

La vision de Pascale pour la bûche Petit h

Une ambiance« Je voulais une bûche que l’on puisse déguster le lendemain, une bûche où l’on puisse picorer des éléments. J’avais envie de craquant, d’un mille feuille de matières car j’aime les surprises » me raconte Pascale. On se devait de retrouver non seulement, l’esprit onirique et singulier de Petit h, mais tous les métiers, c’est-à-dire 25 au total !

Dans ses échanges avec Guy, cette dernière lui a avoué aimer les bonbons, les nounours, la nougatine. Chez Lenôtre, Pascale aime la « Feuille d’Automne », une symphonie de chocolat.

Les rendez-vous Petit h et Lenôtre

« Le moment le plus fort, fût lorsqu’on a amené la bûche, qui était à 90% finalisée, dans les ateliers de Pantin. D’un

© Bettina Aykroyd

© Bettina Aykroyd

seul coup, d’un seul, les artisans ont poussé tout ce qu’il y avait sur la table du milieu, pour y placer la bûche ! Un moment magique, la table de Noël avant l’heure ! »… me raconte Guy.

Immédiatement, Pascale et moi-même parlions la même langue. D’ailleurs, nous nous rendus compte, que nos outils étaient les mêmes, que ceux de Petit h, m’explique Guy. Et pour Pascale, pas un détail ne manquait sur la bûche, entre l’étrier en chocolat, le verre et son pied (sucre cuit), bloc de cire (pâte d’amande véritable de Lübeck), la bague (pastillage avec motifs), l’étrier (chocolat noir et blanc), le bouton pyramide (chocolat au lait), le cheval (chocolat au lait au yuzu), la boule orange (coque en chocolat blanc garnie de marshmallows framboise), le carré de soie (chocolat blanc avec motif), l’aiguille en sucre et la bobine de fil (chocolat blanc, chocolat lait et pâte d’amande), l’anse de tasse Guy Krenser(chocolat blanc) ou le cadenas et la boucle de foulard (chocolat blanc).

« Un défi colossal, mais un partage extraordinaire, qui nous a permis de porter un autre regard sur l’artisanat, me dit Guy. Ce sont nos meilleurs chefs et nos 14 métiers qui se sont réunis pour faire naître cette bûche Petit h et Lenôtre. C’est une bûche à parler c’est-à-dire qu’une fois posée sur la table, on voit son histoire et sa belle boîte ». Un détail très important pour Pascale. Cette dernière, aurait voulu la boîte en bouleau comme celle que les Russes possèdent, pour y garder le pain, le chocolat, le sel. Mais faute de timing, ce sera en France, que la boîte sera fabriquée.

Au final, une grande complicité entre Pascale et Guy. L’un comme l’autre, discret, soucieux du détail et de perfection, ont donné leur maximum. Guy reste encore ébloui, par l’enthousiasme et l’émotion ressentis, en voyant Pascale si impliquée à raconter cette belle aventure, lors de la présentation à la presse.

Une bûche élégante et délicieuse

Dans un esprit millefeuille, on observe une savoureuse alliance de fondant, avec des couches de mousse et ganache La buchejpgchocolat, Yuzu et de croustillant avec le légendaire biscuit succès, à base de meringue, aux amandes Valencia.

Puis, on a le loisir  de piocher dans diverses objets, reprenant des pièces aussi vraies que nature de l’atelier Petit h, qu’elles soient en chocolat au lait, blanc ou noir, en sucre coulé ou cuit ou en pâte d’amande. Pour accompagner le tout, une compotée épicée aux agrumes, poivre Timut et miel des ruches des ateliers Lenôtre. Un véritable délice qu’on peut déguster sur plusieurs repas.

Conseils d’Olivier Poussier, meilleur sommelier du monde 2000

Il vous recommande un vin Rivesaltes Ambré, comme celui de la cuvée 15/10/2002 du Domaine de la Casenove, qui possède des arômes de fruits secs, de chocolat et d’agrumes confits, en parfaite relation avec la pointe subtile de yuzu.

Désolée de vous raconter cette belle histoire si tardivement mais je n’ai pu parler à Pascale Mussard et Guy Krenzer plus tôt, étant donné le manque de coopération des deux services de presse…

Pour informations :

Bûche à partager pour 10 personnes – Prix : 130 €

Série limitée numérotée du 12 au 24 décembre, À réserver dès le 1er décembre dans toutes les boutiques Lenôtre sur le site www.lenotre.com et au 0811 656 656

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher un lien vers mon dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup