Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Fév 1, 2017 in Famille Orientale, Homme | 0 comments

Roaring Radcliff de Penhaligon’s

Roaring Radcliff de Penhaligon’s

Dans ce deuxième chapitre de la saga Portraits, la fiction olfactive de Penhaligon’s, un nouveau membre de la famille apparaît. Il s’agit de Roaring Radcliff, le fils caché de Lord George, le patriarche du clan aristocratique. A l’image de la série anglaise Downton Abbey, Penhaligon’s nous raconte la sienne, avec de magnifiques parfums. A suivre, car cette famille nous promet de belles surprises.

Pour retrouver la genèse de cette saga anglaise, Portraits, je vous invite à lire son histoire en cliquant ici. Une fois, n’est pas coutume Penhaligon’s, la marque anglaise n’est pas dénuée d’un certain sens de l’humour et, a réussi à nous faire voyager dans une saga olfactive très intéressante. Tout y est…. et la créativité olfactive aussi !

Roaring Radcliff de Penhaligon’s

L’histoire de Roaring Radcliff de Penhaligon’s Rappelez-vous Lord George, le chef de cette famille anglaise, bien sous tous rapports, est fidèle à l’Empire Britannique. Cependant, sa faiblesse, ce sont les femmes. Et Roaring est son fils caché… Ce dernier profite de la vie, de l’argent que lui donne son père sans aucune responsabilité, ni obligation de devoir, ne bénéficiant pas d’un titre !

Une jolie histoire autour Roaring Radcliff Quels sont les quartiers de prédilection de Roaring Radcliff ? A priori tous, de Chelsea à Mayfair et, de St James’s à Bloomsbury. Cependant, il montrerait une attirance pour le quartier de Bloomsbury, situé dans le centre de Londres. Son nom prend son inspiration d’après le mouvement d’intellectuels importants, du XVII et XVIII siècle. D’ailleurs Charles Dickens, Charles Darwin ou encore Virginia Woolf en faisaient partie. Néanmoins, Roaring Radcliff, ayant le même penchant pour les femmes que son père, affectionne les fêtes…

L’itinéraire olfactif  Pour cet homme adepte des soirées nocturnes et des jeux, ce sont des effluves de rhum associées au tabac, qui donnent le tempo. Le ton est donc masculin, chaleureux et élégant. Sans oublier les épices très anglaises de gingembre, ou encore celles que l’on retrouve dans le pain d’épices telles la cannelle, la badiane aux notes anisées et réglisse.

Le parfumeur créateur : Daphné Bugey chez Firmenich

Famille olfactive : Oriental

Année de création : février 2017

Les autres parfums dans de Portraits The Tragedy of Lord George, Much Ado About the Duke

Horaire recommandé ! Le porter surtout le soir pour séduire.

Dites-moi quel est le parfum de Portraits de Penhaligon’s que vous préférez, en me laissant un commentaire ci-dessous.

Modifier cette page

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher un lien vers mon dernier article

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup