Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on Avr 19, 2017 in BettinaScope, Conférences | 0 comments

Le Parfum Royal avec Jean Kerléo à l’Osmothèque

Le Parfum Royal avec Jean Kerléo à l’Osmothèque

La prochaine conférence de l’Osmothèque, sera dédiée au Parfum Royal, un parfum refait par le parfumeur Jean Kerléo, d’après une recette de Pline l’Ancien (1er siècle EC). Une histoire passionnante comme Jean Kerléo sait les raconter et, surtout vous aurez l’occasion de sentir sa reconstitution. Ne manquez donc pas cette conférence, du samedi 20 avril 2017 à 10h30 dans les locaux de l’Osmothèque à Versailles.

La génèse de cette histoire

Tout a commencé lorsque j’étais chez Jean Patou dans les années 1995. « A cette époque, Jean de Moüy, propriétaire de la marque et petit-neveu de Jean Patou, m’a présenté Michèle Teysseire, auteur du livre sur La saveur de la Rome Antique. Cette dernière voulait un parfum qui illustre ses propos aux côtés des 80 recettes d’Apicius, mises au point par le chef italien Renzo Pedrazzini », me confie Jean Kerléo. 

Son travail de fourmi et de chercheur a ainsi commencé. Et de fil en aiguille,  le Parfum Royal, mentionné par Pline l’Ancien dans son célèbre ouvrage Histoire Naturelle au livre XIII, lui fut révélé. « Cependant, il faut avouer que les quantités n’étaient pas mentionnées et que j’ai dû accomplir des recherches sur les matières premières ! » me raconte Jean Kerléo. A force de passion et de ténacité, deux qualités connues et reconnues de Jean Kerléo, ce dernier a pu après plus d’un an de recherche, reconstituer le Parfum Royal. Il est aujourd’hui précieusement gardé dans les caves de l’Osmothèque. Vous pourrez donc le sentir à l’occasion de cette conférence du samedi 20 avril 2017. C’est là, toute la richesse de l’Osmothèque dont Jean Kerléo est le fondateur et qui a fêté ses 25 ans cette année. Pour en savoir plus sur son histoire, cliquez ici.

Quelques mots sur le Parfum Royal

Si l’on se transporte dans la Rome Antique, Rome était la maîtresse du monde. Sa cuisine était épicée et le parfum y était tout aussi présent. Aussi, l’usage voulait que l’on se parfume, tel un apéritif olfactif, juste avant de se mettre à table ! Le parfum était donc le complément des saveurs.

Ce Parfum Royal, semble avoir été élaboré pour les rois des Parthes (anciennement l’Iran). Un parfum semble t-il composé de 24 aromates et 3 excipients. Il en est fait mention dans le livre de Paul Faure, Parfums et Aromates de l’Antiquité. Ce livre fut fort précieux pour Jean Kerléo. En réalité, il a pu retrouver et mettre la main sur les ingrédients, grâce à des aides précieuses, comme celles de Gilbert Julien, un ami passionné d’herboristerie et de bien d’autres personnes.

D’autres parfums

De cette première aventure avec Michèle Teysseire, d’autres ont suivi. Cette dernière a aussi écrit un livre sur les Saveurs et les Senteurs de la Sérénissime. Là, Jean Kerléo, avait le champ libre pour composer un parfum, évoquant la Venise du 15ème siècle. De la même façon que le précédent livre, il contient aussi 80 recettes du XIVe siècle à nos jours. Jean Kerléo vous réserve bien d’autres histoires que je ne vous dévoile pas pour laisser un effet de surprise et vous inciter à aller l’écouter.

Le Parfum Royal Samedi 22 avril 2017 – 10:30h à 12:30h

Osmothèque 36 rue du Parc de Clagny 78000 Versailles Pour s’inscrire, cliquez ici.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher un lien vers mon dernier article

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup