Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on Juin 3, 2017 in BettinaScope, Salons | 0 comments

Mes découvertes au salon Jardins Jardin

Mes découvertes au salon Jardins Jardin

La 14ème édition du salon Jardins Jardin à Paris a ouvert ses portes, il y a deux jours…. Il ne vous reste plus que deux jours avant que le salon ne referme. Présente à l’inauguration, je voulais vous faire part de mes découvertes et surtout mes rencontres humaines. Après tout, que serait le jardin sans ses jardiniers…. même si le plus grand jardinier du monde, c’est la nature. Cette nature qui nous donne autant de bonheur et de joie.

Mes coups de coeur au salon Jardins Jardin

Le jardin du oui

La France des jardins du oui. Quésaco ? C’est créer un jardin d’après un même plan, mais qui varie selon le lieu, la taille, la matière et la manière…. à l’aide d’un cahier de construction. Aujourd’hui 47 communes ont répondu oui. On peut admirer tous ces jardins sur le site internet www.lafrancedesjardinsduoui.com. Et le dernier, le « gateau du oui » est présent au salon Jardins Jardin. Cette année, Catherine Mitry, à l’origine du concept, l’a étendu à un jardin comestible. D’ailleurs, cette dernière en a réalisé un que l’on peut déguster avec 24 ingrédients et 100% végétal. La magie de ce conte moderne est qu’il repose sur un mot, un seul « oui ». Il a été prononcé dans toutes les mairies, une énergie positive qui se déploie. Alain Baraton, jardinier en chef au château de Versailles en est le parrain.

Le carré des jardiniers

Un jardin, un jardinier. Toute l’idée de ce concours est de sortir de l’ombre les jardiniers, les hommes de terrain,  valoriser le métier et mettre en lumière les valeurs de ce métier de jardinier. Ce concours du maître-jardinier a vu le jour en 2011, sous la houlette de passionnés et grands professionnel comme Jean Mus, président fondateur du Carré des Jardiniers avec Louis Benech, parrain du Carré des Jardiniers. « Les bons soins du Docteur jardin » est le thème de cette année.

Régine Bertrand, Mathias Bonnin, Etienne Bourdon, Anne Cabrol et Alban de la Tour sont les heureux finalistes qui réaliseront leur jardin au salon Paysalia à Lyon, du 5 au 7 décembre 2017. C’est là que Sylvère Tournier, maître-jardinier 2015, passera le flambeau au maître-jardinier 2017. Pour en savoir plus, je vous invite à regarder cette vidéo réalisée par Franck Prost.

 

Jardin Low Impact de Didier Danet

Photo prise par Hortus Focus du jardin Low Impact

Pour ce jardin du salon Jardins Jardin, Fabien Cury a conçu avec son équipe un jardin Low Impact. Tout est parti du constat suivant – Si au 20ème siècle, nous cherchons à maîtriser la nature, au 21ème, nous nous devons d’apprendre d’elle et de réduire notre impact sur le végétal. Un exercice fort bien réussi sur ce minuscule espace ! Chez Didier Danet « nous aimons la matière, et nous privilégions le foisonnement de plantes tel un fouillis organisé, qui reste néanmoins moderne et contemporain » m’explique Fabien. Son jardin aussi petit soit-il a une âme, et chaque élément a sa raison d’être. On peut aussi voir une autre de leurs réalisations sur le stand Rustica.

L’exposition de photos de Rachel Levy

Amoureuse du monde végétal, Rachel Levy, a opté pour une vision quasi anthropologique de la botanique. Ici, ce sont des fleurs qui fanent qu’elle a prise en photo et qu’elle expose. De cette envie d’immortaliser un instant fugitif, où la fleur décline, est en quelque sorte un clin d’oeil aux peintures de Vanité du XVII siècle. Mystérieuses et émouvantes, ces fleurs évoquent et nous rappelle avec tendresse combien le monde du vivant est éphémère.

Jardins-prives.com

Il s’agit du premier site d’annonces de jardins à louer entre particuliers ! Eh oui, et pourquoi pas. Tout est venu du constat de Pascale Krief, alors allongée dans son jardin, où se sentant merveilleusement bien dans son jardin, a un flash, en imaginant de le faire partager à d’autres. L’idée est simple, pourquoi ne pas louer un jardin pour fêter un anniversaire ou un déjeuner en famille plutôt qu’un lieu quand on habite au coeur d’une ville. Enfin, pourquoi ne pas bénéficier d’un complément de revenus pour équilibrer leurs frais et améliorer leur jardin. Cette jolie aventure est celle d’une mère Pascale Krief et de sa fille Maeva Bel Harat. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.jardinsprives.com.

Faite-moi part de vos découvertes, si vous avez déjà visiter le salon en me laissant un commentaire ci-dessous.

Soyez au parfum !
Vous serez au courant des nouveautés et de l'actualité du parfum

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup