Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on Mai 7, 2014 in BettinaScope, Théâtre, Concerts | 1 comment

Tous à l’Opéra, ce weekend du 10 et 11 mai

Tous à l’Opéra, ce weekend du 10 et 11 mai

Pour la 8ème édition de « Tous à l’Opéra », se sont 26 opéras participants en France !Le temps du weekend du 10 et 11 mai, les portes de l’Opéra, s’ouvrent au grand public, et donne plus particulièrement accès, à ceux qui ne connaissent pas, la possibilité de découvrir cet univers, magique si on aime la musique et de belles voix. Tout ceci, grâce à La Réunion des Opéras de France (ROF), en partenariat avec Opera Europa et RESE.

Programme du Samedi 10 et du Dimanche 11 mai

Tous a l'Opera« Faire que l’opéra soit toujours, davantage, un lieu de partage accessible au plus grand nombre » est la volonté des organisateurs de ces deux journées. Ce sont près de 80 opéras, représentant 20 pays, qui ont déjà confirmé, leur participation à cette manifestation européenne dont le thème, cette année, invite le public à un « voyage à l’opéra ». Tous à l’Opéra, est une manifestation nationale.

Paris ?

A Paris, ce sont quatre salles qui fêteront l’événement :

  • Un concert de contre-ténor au Théâtre des Champs-Elysées ?OPERATOUS

Samedi 10 mai à Les enfants au TCE Atelier dessin : Dessine ton affiche de Tous à l’Opéra !

Atelier maquillage Présentation de Cosi Fanciulli, ouvrage lyrique Musique,  Nicolas Bacri;  livret Eric Emmanuel Schmit

16h30-17h30 Grande Salle Rencontre autour de Tancrède de Gioacchino Rossini avec l’équipe artistique
  • soit une représentation ou une visite de l’Opéra Comique ?

Samedi 10 mai 20h Générale d’Ali Baba Opéra Comique en trois actes de Charles Lecocq (1887)

Direction musicale : Jean-Pierre Haeck Mise en scène : Arnaud Meunier

  • Une répétition publique à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet ?
  • Déambuler dans le Palais Garnier ?

Tout cela sera possible, avec plein d’autres surprises, et gratuitement s’il vous plaît !

Musique et Parfum ?

Marie-Anouch-SARKISSIAN1Musique et Parfum ? Le parfum empreinte beaucoup de vocabulaire à la musique pour s’exprimer : orgue, accord, touche, tonalité, composition, harmonie, dissonance, note… Ce fut d’ailleurs, le sujet d’une conférence, donnée en 1997, par le parfumeur Martin Gras, aujourd’hui à la retraite. Il est le nom derrière, Cerruti 1881 Pour Homme, Lapidus Pour Homme, Pierre Cardin Bleu Marine, Popy Moreni, Boudoir et Libertine de Vivienne Westwood.

Plus près de nous, c’est la pianiste Marie-Anouch  qui développe une ouverture artistique par une sensibilité nouvelle : celle du Parfum. Elle est aussi chercheuse associée au laboratoire de l’OMF de Paris-Sorbonne de 2009 à 2011. C’est là, qu’elle va développer le concept d’« Interface Parfum-Musique »®, en explorant les interactions entre les arts de la musique et du parfum ainsi que la synesthésie odeurs-sons, sous la direction des Professeurs Daniele Pistone et Michele Barbe. Elle réalisera huit conférences, en Sorbonne, sur l’expression artistique en parfum avec la participation du Conservatoire des Parfums de Versailles et de la Société Française des Parfumeurs.

Marie-Anouch, explore, sans cesse, les dialogues entre ces deux arts. C’est ainsi, qu’elle réalise en 2011 le parfum « Une Musique Nogentaise » avec la complicité du parfumeur-créateur Dominique Ropion (Société International Flavors & Fragrances – IFF. Il s’agit d’un hommage à Francis Poulenc et Darius Milhaud.

Puis en 2012, c’est autour de  l’oeuvre « Nocturnes » de Frédéric Chopin qu’elle accomplit avec la complicité du parfumeur-créateur Guillaume Flavigny (Société Givaudan) un parfum. Enfin, ce sera Soleil de Nuit, un hommage à Isaac Albeniz. Ce parfum, Jasmin Nocturne, aux notes vertes, hespéridée, cyprès, résonne dans une osmose, toute particulière, de la musique Cordoba d’Albeniz.

Tutrice au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris – CNSMDP de la pianiste chinoise Yun Qiu WU sur le thème Parfum-Musique, elle engage une collaboration artistique avec la créatrice de parfum Anne-Sylvie Selezneff (Société Givaudan).

D’ailleurs, Marie-Anouch, nous parlera de ses expériences, dans une conférence, donnée dans le cadre d’un colloque sur la création olfactive le 23 et 24 mai 2014 à La Sorbonne à Paris.

Le parrain de Tous à l’Opéra : Philippe Jarousskyjaroussky

Le contre-ténor Philippe Jaroussky est le parrain de l’édition 2014,  Tous à l’Opéra ! Il a acquis une place prééminente dans le paysage musical international. Sa carrière commence dès 1999, lors d’un stage de chant à l’abbaye de Royaumont où il est choisi par le contre-ténor Gérard Lesne pour incarner Ismaele, le fils de Sedecia (chanté par Gérard Lesne) dans l’Oratorio Sedecia, Re di Gerusaleme d’Alessandro Scarlatti.  En novembre 1999, le producteur Philippe Maillard organise son premier récital à Paris au théâtre Grévin, où il interprètera des airs de Serse et d’Ariodante (Haendel). Puis en 2009, il crée l’ensemble Artaserse, afin d’explorer, en toute liberté, les partitions qui l’intéressent2. L’ensemble était constitué à l’origine de Claire Antonini au théorbe, Nanja Breedijk à la harpe baroque, Christine Plubeau à la viole de gambe et Yoko Nakamura au clavecin et à l’orgue.

Mes CD préférés de Philippe Jaroussky

Si vous achetez ce livre en cliquant sur ce lien Amazon,  je touche une petite commission, cela m’aide à entretenir ce blog, merci si vous le faites !

1 Comment

  1. J’ai écouté le concert de Philippe Jaroussky, qui a été un moment formidable. Il est incroyable sympathique et talentueux, si vous ne le connaissez pas, offrez-vous un cd.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup