Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on Sep 3, 2017 in BettinaScope, Expos-Musées, Non classé | 0 comments

Les gants parfumés s’exposent au Grand Musée du Parfum

Les gants parfumés s’exposent au Grand Musée du Parfum

L’exposition des gants parfumés, Unscent Glove Lovers, arrive au Grand Musée du Parfum à Paris, après Rome et Milan. C’est une occasion de découvrir les petites histoires et les grands secrets des maîtres gantiers parfumeurs. D’ailleurs, les gants sont exposés dans le concept-store du Musée où l’entrée est libre et ce jusqu’au 20 septembre 2017. 

A noter, cette exposition au Grand Musée du Parfum, a été réalisée avec la collaboration d’Avery Perfumery Gallery, du groupe italien Intertrade et la gantière suédoise Thomasine Barnekow.

Visite de l’exposition, les gants parfumés

 

A peine entrée dans le concept-store, je suis interpellée par un théâtre d’ombres chinoises. Plus exactement, ce sont en fait de fines mains gantées, de couleurs verte, turquoise et vert anis qui s’animent. Ces mains apparaissent vraiment tel un vrai ballet en mouvement. Sous chacune d’elles, l’histoire des gantiers parfumeurs à Grasse y est racontée.

Etant donné l’accent mis par le Grand Musée du Parfum sur l’olfaction, vous pourrez donc sentir à loisir les plantes à parfum employées dans la fabrication des gants ainsi que les différents odeurs de cuir.

Puis, dans un deuxième temps, juste en face, un autre tableau de gants s’offre à moi. En son coeur, un bouquet de gants multicolores est disposé dans pot Médicis, interprété par le designer italien Mattéo Cibic.

De son côté, Thomasine Barnekow, la créatrice suédoise, a pris pour l’occasion des gants de sa collection existante. Et, les gants sont bien évidemment parfumés. 

A cet effet, j’ai pu remarquer que la jeune artiste puisait ses sources d’inspiration dans la nature, tout comme les maîtres-gantiers le faisaient au XVIème siècle. Elle travaille d’ailleurs avec des cuirs des tanneries historiques de la ville de Millau, la capitale du gant. Pour la fabrication de ses gants, le parfum est incorpore en même temps que la teinture des peaux.

Pour cet événement, Thomasine a donc sélectionné 5 parfums parmi les différentes marques d’Avery Perfume Gallery. Des parfums que j’ai pu sentir dans de ravissants carafons à parfum, montés sur des tiges de laiton, imaginés et soufflés à la main, par Mattéo Cibic.

Si j’avais voulu jouer une parisienne élégante, j’aurais pu repartir de l’exposition avec des gants parfumés aux prix de 290 à 410€…. Néanmoins, pour ne pas repartir sans souvenir, vous pouvez vous offrir le luxueux magazine « Rendez-vous de Thomasine » (30€).

Les parfums choisis par Thomasine

 

Plus précisément, le choix a été effectué en fonction de la couleur des gants. D’ailleurs en voici la sélection :

  • Couleur Bruyère : Killed Vanilla de Blood Concept
  • Couleur Picasso : L1 de L’Automobili Lamborghini
  • Couleur Myrtille : To be Honest de Diane Pernet
  • Couleur Mauve : Wenge d’Azagury
  • Couleur Pervenche : Onyx Peral d’Agonist

Quelques mots sur la créatrice des gants parfumés

 

N’ayant pas eu encore la chance de rencontrer Thomasine, je vous laisse la découvrir dans cette vidéo avec son délicieux regard pétillant de vie.

En réalité, elle travaille en France depuis 10 ans dans le gant haute couture. Par ailleurs, elle collabore régulièrement dans différents films (Valerian, Zone Blanche), mais aussi pour l’Opéra (Rigoletto, Sous l’apparence, Trompe-la-mort et Tosca), la mode et avec des photographes.

Quelle est l’histoire et la philosophie d’Avery Perfumery ?

 

Avery a vu le jour en 2010 à Avery Row, à quelques mètres de New Bond Street, un quartier élégant de Londres. C’est donc dans une immersion unique au coeur du monde des parfums, qu’Avery invite le passionné de parfum à parcourir dans ses propres boutiques, au seing d’une vingtaine de marques de parfums rares.

Il est vrai que leur philosophie est loin des tendances de la mode et des codes de création préconçus. Toute l’idée d’Avery repose sur une expérience unique et atypique dans la parfumerie de niche avec des objets et des accessoires qui symbolisent la rareté.

En effet, Celso Fadelli, président du groupe, a voulu créer un concept entièrement olfactif, dans un cadre esthétique et ludique. Et, c’est la raison pour laquelle « Unscent » offre chaque année une exposition multi-sensorielle et itinérant.

En conclusion, je peux dire que la mise en scène de ces gants parfumés est des plus élégantes. De plus, les gants parfumés pétillent de couleurs dynamiques et raffinés.

Dites-moi si vous connaissez les parfums que Thomaise a choisis en me laissant un message ci dessous ?

 

 

 

Soyez au parfum !
Vous serez au courant des nouveautés et de l'actualité du parfum

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher un lien vers mon dernier article

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup