Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Nov 30, 2017 in BettinaScope, Documentaire, Magazine TV | 0 comments

« Histoire de se balader » part sur la Route du Cidre

« Histoire de se balader » part sur la Route du Cidre

L’émission « Histoire de se balader » part sur la Route du Cidre, un itinéraire touristique inauguré en 1975, pour permettre aux estivants de découvrir, le Pays d’Auge, tout en profitant de la qualité des produits du terroir augeron. Je vous recommande de faire cette balade en compagnie de Vincent Chatelain, ce dimanche 3 décembre 2017 à 12h55, sur France 3, pour rencontrer les différents acteurs du cidre en Normandie.

La route du cidre

De la récolte des pommes à la mise en bouteille du cidre, Vincent Chatelain, vous emmènera découvrir les spécificités de la production du domaine des Caignon Père et fils à Auvillars, puis rendre visite à un artisan fabricant de tonneaux à St-Désir-de-Lisieux, avant de s’initier au cidre nouvelle génération, du fameux Domaine Dupont à Victot-Pontfol.

@Philippe Goumas – Media TV.

Enfin, la route du cidre se terminera par une visite dynamique du marché de Bonnebosq.  Sans oublier, la rencontre avec le chef étoilé du « Pavé d’Auge » pour déguster une de ses recettes à la pomme. « Un chef touchant, un chef qui a décliné la pomme sous toutes ses formes, avec amour et passion » raconte Vincent Chatelain.

A la rencontre des acteurs du cidre

« Histoire de se balader » ira à la rencontre des acteurs du cidre. Des gens passionnés qui expliqueront leur passion et leur démarche dans la fabrication du cidre. Partons dès maintenant sur la route du cidre !

Jean-Louis Caignon, producteur de cidre

Après cette visite chez Jean-Louis Caignon, toutes les étapes de la fabrication du cidre, du ramassage des pommes à la dégustation, n’auront plus de secret pour vous.

Il s’agit d’une très belle histoire, car du jour au lendemain, Jean-Louis a quitté son métier de pharmacien pour se lancer dans le cidre. « Il a su se remettre dans la tradition du cidre, et travaille maintenant avec son fils.  Ce dernier parlera de sa passion et de sa motivation à reprendre l’activité paternelle.

Jérôme Bansard, chef du restaurant « Le Pavé d’Auge »

Jérôme Bansard du restaurant Le Pavé d’Auge, concoctera avec Vincent une recette avec du cidre de pays d’Auge et des produits locaux. Cet homme est un amoureux de la pomme. Il sait sans aucun doute la magnifier…. Pour , critique et chroniqueur gastronomique dit de lui  « C’est bien cette cuisine là, qui nous donne envie de revoir la Normandie ! »

Valery Desfrieches, tonnelier

Valery Desfrieches expliquera à Vincent son histoire, ainsi que toutes les étapes nécessaires à la fabrication de futs de chênes. Un métier rare et méconnu, qu’il exerce depuis 20 ans.

@Philippe Goumas – Media TV

En réalité, ses tonneaux ont la particularité en bois de chêne de grande qualité, dont les parties seront sélectionnées en fonction de leur disposition sur le fût. Mais, la partie cruciale réside dans la chauffe du fût de l’intérieur, qui dure entre 8 et 10 heures.

Jérôme Dupont, responsable du domaine Dupont

Vincent retrouvera Jérôme pour une visite du domaine. Ils feront ensuite une présentation de leurs cidres et leurs spécificités.

@Philippe Goumas – Media TV

« Ils ont un grand savoir-faire et s’inspirent des meilleures techniques utilisées pour le cognac et les grands crus » me confie Vincent Chatelain. D’ailleurs, Etienne Dupont, le propriétaire du Domaine Dupont, trie les pommes manuellement et travaille son cidre avec un oenologue. En effet, la qualité des pommes restent une étape de première importance, car la cidrification ne fait qu’exalter l’expression de la pomme. C’est ainsi que  le Domaine produit des cidres millésimés, vieillis en fût de chêne. Telles une cuvée obtenue selon la méthode traditionnelle des vins effervescents.

En outre, Vincent me confiera avoir été séduit par la cuvée Colette. Une cuvée aux arômes de fleurs, légères, pas du tout sucré, aux notes d’agrumes avec une longueur en bouche intéressante. Des saveurs qui l’enchantent autant que les odeurs. Pour lui, ce sont les odeurs de feuilles mouillées, de sous-bois ou encore des odeurs des champs, qui le fascinent.

Qui est Vincent Chatelain ?

Un homme curieux… qui s’intéresse à beaucoup de sujets avec un attrait plus particulier pour les Arts. Très jeune, il veut devenir batteur de jazz. Or, c’est vers une autre musique, celle des mots qu’il se dirigera. Vincent Chatelain devient journaliste news, puis à la radio avant la télévision.

@Philippe Goumas – Media TV

Ce qui passionne et motive avant tout Vincent, c’est la rencontre, la découverte de l’autre pour transmettre. En effet, ce sont les rencontres humaines qui le comblent. Aujourd’hui, il est le présentateur de l’émission « Histoire de se balader » depuis 2 ans. Sa plus belle rencontre me racontera t-il fut celle avec une grand-mère il y a deux mois. Cette dernière, du haut de 80 ans, a chanté une ancienne chanson de marin, à l’occasion d’un interview. Un moment d’une rare émotion.

 

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher un lien vers mon dernier article

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup

Inscrivez-vous gratuitement

Le parfum n'aura plus de secret pour vous

  • E-book entièrement gratuit en PDF
  • Les articles de la semaine
  • Désabonnement à tout moment
Close this popup